Arabie saoudite : EI revendique l'attentat contre la minorité chiite

Le groupe Etat islamique a revendiqué l’attentat suicide contre la minorité chiite d’Arabie saoudite. Un kamikaze s’est fait exploser dans la mosquée Imam Ali d’el Koudeih, en pleine prière du vendredi. 150 personnes y étaient réunies. Les autorités saoudiennes parlent de 21 morts, dont le terroriste, et d’au moins 90 blessés.

Déclaration de guerre

Dans son message de revendication, EI parle de 250 morts ou blessés. En novembre dernier, alors qu’il proclamait un califat à cheval sur la Syrie et l’Irak, le leader des terroristes salafistes sunnites, Abou Bakr el-Bagdadi, avait appelé les Saoudiens à se soulever contre la minorité chiite de leur pays mais aussi contre la famille royale et l’armée à qui il reproche les liens avec l’Occident. Une véritable déclaration de guerre.

Tensions inter-confessionnelles

La minorité chiite d’Arabie saoudite vit regroupée dans l’est du royaume sunnite. Les frappes saoudiennes au Yemen contre les rebelles chiites Houthis soutenus par l’Iran

Publiée le
Par euronews (en français)
Vue 162 fois
Durée : 56 sec.