Ferguson retrouve son calme

Devant le commissariat de cette petite ville du Missouri, ils ne sont plus que quelques dizaines à crier leur colère. On est loin des centaines de manifestants qui avaient déferlé dans les rues après la relaxe du policier qui a tué Michael Brown. Une relaxe inacceptable pour la mère de la victime, Lesley McSpadden, qui s’est exprimée hier.

“Le respect est essentiel. Nous méritons tous autant de respect, et nous n’en bénéficions pas. Tout ce que nous voulions, c’est l‘équité par rapport à ce qui est arrivé à notre fils. Je pense que c’est injuste. Je n’ai jamais cru que les choses se passeraient comme ça ici, que le système pouvait échouer à ce point”, a-t-elle déclaré lors d’un entretien télévisé.

À la veille de Thanksgiving, les manifestations se sont timidement poursuivies à travers le pays. À Los Angeles, un groupe de manifestant a brièvement bloqué une intersection avant d‘être dispersé par la police. Le mouvement a tout de même gagné l’Europe. Devant l’ambassade des États-Unis, hier à Londres, des milliers de personnes ont également manifesté.

Publiée le
Par euronews (en français)
Vue 29 fois
Durée : 1 min. 25 sec.