Tunisie: première présidentielle libre de l'histoire du pays

Quatre années après la chute de Ben Ali, cinq millions de Tunisiens sont appelés aujourd’hui à élire leur président, pour cinq ans. Le pays n’a connu que deux dirigeants depuis son indépendance en 56 : Habib Bourguiba et Ben Ali.

Pour ce dimanche de vot, les mesures de sécurité ont été renforcées, les autorités craignant des attentats djihadistes.

Adversaire des islamistes d’Ennahda, qui ne participent pas au vote, Béji Caïd Essesbi, 87 ans, est le favori de l‘élection. Son parti a déjà remporté les législatives du 26 octobre.

Moncef Marzouki sera son rival. président sortant, il a pris la tête de l’Etat fin 2011 après un accord de coalition avec Ennahda.

Vingt-cinq autres candidats, dont une femme, sont inscrits sur les listes.

Si en Tunisie, le président n’a pas réellement de pouvoir exécutif, son élection symbolise aujourd’hui l’espoir d’un vraie transition démocratique, dans ce pays qui a été le berceau du Printemps arabe.

Publiée le
Par euronews (en français)
Vue 19 fois
Durée : 1 min. 5 sec.