Le Grand Oral - Didier Reynders: « Que les présidents de parti gèrent leur parti , les bourgmestres leur ville, mais qu’ils laissent les ministres gérer le gouvernement »

Invité du Grand Oral La Première Le soir, le vice Premier ministre MR Didier Reynders s’est livré à un long entretien pédagogique sur le fameux tax shift. Il propose une réforme fiscale d’une ampleur de 5 milliards pour augmenter le salaire poche des travailleurs mais pas pour financer le budget de l’état. On pourrait dit-il envisager de remplacer les avantages en nature, comme les voitures de sociétés, par une augmentation du salaire net.

Publiée le
Par Le Soir
Vue 388 fois
Durée : 42 min. 54 sec.