David Cameron veut confisquer leurs passeports aux candidats djihadistes

Restreindre au maximum la liberté de mouvement des candidats au djihad. C’est l’idée de David Cameron pour limiter les risques d’attentat sur le sol du Royaume-Uni.

Vendredi dernier, Londres a fait passer son alerte terrorisme du stade “substantiel” au stade “élevé”.

Le Premier ministre britannique a fait une série de propositions devant le parlement ce lundi.

David Cameron :
“Nous sommes fiers d‘être une nation ouverte, libre et tolérante. Mais il ne faut pas confondre cette tolérance avec une acceptation passive de cultures ou de comportements qui sont complètement à l’opposé de nos valeurs. Adhérer aux valeurs britanniques n’est pas une option ou un choix. C’est un devoir pour tous ceux qui vivent sur nos îles. Nous allons défendre ces valeurs, nous vaincrons finalement cet extrémisme, et nous sécuriserons notre mode de vie pour les futures générations”.

Pourront notamment être saisis les passeports de personnes soupçonnées de vouloir rejoindre les terroristes en Irak ou en Syrie, à l’instar du bourreau de James Foley, dont les services de renseignement pensent savoir qu’ il est Anglais.

Publiée le
Par euronews (en français)
Vue 556 fois
Durée : 1 min. 6 sec.