Le 11h02 : pourquoi le tax shift pourrait se réduire à peu de chose?

Cela devait être l’un des moments forts de la législature : le fameux glissement fiscal, ou « tax shift ». Une baisse de près de 5 milliards des charges sociales, pour alléger le coût du travail en Belgique. Et une compensation par des augmentations de fiscalité dans d’autres domaines.

Pourquoi le tax-shift pourrait se réduire à peu de chose ? Bernard Demonty a répondu à vos questions.

Entretien: Alain Gérard
Images: Jean-Marc De Wynter

Publiée le
Par Le Soir
Vue 92 fois
Durée : 10 min. 6 sec.